Suite de la cyber-attaque à la clinique André Renard

Suite de la cyber-attaque à la clinique André Renard
Suite de la cyber-attaque à la clinique André Renard - © Tous droits réservés

Lundi, la clinique André Renard de Herstal a été la cible de cyber-pirates, sans doute russes, qui demandaient une rançon pour désactiver un virus particulièrement puissant. Ce virus a bloqué les ordinateurs, la ligne téléphonique, l'accès aux dossiers, etc. Ce petit hôpital de 160 lits n’a pas pu assurer le service des urgences ainsi que les consultations qui ont dû être reportées. 

Ce matin, l'hôpital est à nouveau opérationnel. Les serveurs informatiques ont été relancés et seul le service des urgences est toujours paralysé. Les ambulances sont donc redirigées vers les autres hôpitaux de la région. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK