Subsides en baisse: les agriculteurs accusent le coup

Subsides en baisse: les agriculteurs accusent le coup
Subsides en baisse: les agriculteurs accusent le coup - © RTBF

C'est un nouveau coup dur pour nos agriculteurs: l'Europe revoit à la baisse ses aides pour la politique agricole commune. Résultat: 450 millions d'euros en moins de subsides pour les agriculteurs wallons. C'est une conséquence des nouvelles priorités de l'Europe et du Brexit.

Travailler plus pour gagner la même chose

Chez nous, les agriculteurs accusent le coup: il va falloir encore travailler plus pour gagner la même chose. C'est d'ailleurs ce que fait depuis 40 ans Pierre Remacle. Il est agriculteur à Faimes, et pour gagner sa vie, il ne cesse d'augmenter et de diversifier sa production. Avec des subsides rabotés, il n'a pas le choix: il va devoir produire plus s'il veut s'en sortir, avec les risques que cela comporte: "On va devoir encore développer nos exploitations de manière plus importante. C'est toujours vers le gigantisme, et le gigantisme devient dangereux dans la gestion de nos exploitations".

Des prix identiques à ceux de 1980

Aujourd'hui, Pierre Remacle gère 80 hectares de cultures de légumes et de céréales bio. Cette perte de subsides, c'est un peu la goutte qui fait déborder le vase parce que cela s'ajoute à une conjoncture toujours plus mauvaise aussi: "Pas mal de fermes sont déjà en difficultés aujourd'hui avec des coups qui ont explosé ces dernières années, et le prix des céréales et celui des betteraves qui est identique à 1980. Est-ce que vous seriez d'accord de travailler avec le même salaire qu'en 1980?".

L'année dernière, 222 fermes ont encore mis la clé sous le paillasson.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK