Stoumont: l'ancien sanatorium de Borgoumont pourrait se transformer en appart'hôtel

Stoumont: l'ancien sanatorium de Borgoumont pourrait se transformer en appart'hôtel
5 images
Stoumont: l'ancien sanatorium de Borgoumont pourrait se transformer en appart'hôtel - © Tous droits réservés

A Stoumont, l'ancien sanatorium de Borgoumont pourrait devenir un complexe appart'hôtel en pleine Ardenne Bleue. A l'abandon depuis 2013, le sanatorium du Basil est dans un sale état. Il figure parmi les lieux souvent visités par les passionnés d'Urbex, ces explorateurs de lieux abandonnés. Le bâtiment était encore intact il y a 5 ans. Le Centre hospitalier régional de Verviers l'a vendu au seul candidat acheteur qui s'est présenté: un promoteur qui espère transformer l'ancien sanatorium en complexe de logement touristique.

L'intérieur complètement saccagé

Fenêtres éclatées, tuyaux arrachés, murs tagués, portes défoncées ... l'intérieur du sanatorium a été saccagé. "On se retrouve pour une nouvelle exploration. Ce lieu, je l'ai fait il y a trois ans, il était intact". "Je trouve ça très glauque, regardez-moi l'état. C'est quand même vachement cassé!" témoignent ces deux fans d'Urbex.

En quoi consiste le projet?

Mais ce vandalisme ne devrait pas effrayer le futur repreneur. Il compte de toute manière remplacer tout le vitrage. Le bâtiment construit début 1900 va être transformé en profondeur. Sa structure est en béton armé. Et elle est toujours saine. Elle a bien résisté au temps. Nonante appartements à destination touristique pourraient y être aménagés. Public-cible: des familles qui viendraient passer une semaine en pleine forêt d'Ardennes.

Côté architectural, la façade courbe de l'ancien sanatorium est orientée plein sud. Elle devrait retrouver sa promenade couverte sous la terrasse. C'est là à l'époque que les malades du sanatorium prenaient le soleil, un peu comme sur le pont d'un paquebot. Un restaurant pourrait occuper la partie centrale du bâtiment qui conserverait son clocher. Le promoteur doit encore rentrer un certificat d'urbanisme. Ce qui devrait réjouir autant le bourgmestre que l'hôpital enfin débarrassés de cet imposant ensemble architectural qui s'est vite transformé en chancre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK