Steven Spielberg va-t-il bientôt venir tourner son prochain film à Liège?

Ce n'est pas impossible ! Le nouveau film de Steven Spielberg, "Pentagon Papers", sort justement en salle ce mercredi. Mais le célèbre réalisateur pense déjà aux suivants. Et il compte notamment mettre à l'écran l'histoire d'Edgardo Mortara, un enfant juif italien de six ans kidnappé par le Vatican au milieu du 19ème siècle.

A l'époque, l'affaire avait provoqué un scandale international. Nous sommes partis sur les traces de cet enfant, qui a fini sa vie à Liège : au petit cimetière de Bressoux, où il est enterré dans un caveau commun dédié aux chanoines de Latran. Bien loin du faste hollywoodien, bien loin du tumulte international qu'a provoqué son kidnapping.

Cet enfant juif a en effet été baptisé en cachette par une employée de maison, à l'insu de ses parents, et a ensuite été enlevé en 1858 sur ordre du pape afin, selon l'église catholique, "de sauver son âme".

Une affaire qui a provoqué un début de crise internationale

La France, l'Allemagne, l'Angleterre et même les États-Unis s'en sont mêlés. "Cela a fait un scandale énorme et pas uniquement dans les milieux juifs, explique Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal du diocèse de Liège. Même Napoléon III, qui était quand même le denier protecteur (par ses armées) des états pontificaux, a protesté publiquement et violemment."

3 images
Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal du diocèse de Liège. © RTBF

Mais le pape Pie IX est resté de marbre

Le jeune garçon sera envoyé à Rome, et finira sa vie comme prêtre à l'abbaye du Bouhay, une église de Bressoux, en banlieue liégeoise. Il y décèdera en 1940, à l'âge de 88 ans.

Une histoire portée à l’écran par Spielberg ?

Un destin hors du commun dont Steven Spielberg veut donc faire un film. Cela fait d’ailleurs un an que le célèbre réalisateur est à la recherche d'un jeune garçon qui pourrait l'incarner à l'écran. Mais le diocèse de Liège n'a pas attendu qu'il le trouve et a déjà manifesté son enthousiasme à l'idée d'accueillir Steven Spielberg en Cité ardente.

3 images
Steven Spielberg viendra-t-il tourner son film à Liège? © RTBF

"Je n’ai pas l’adresse mail de Steven Spielberg (rires), poursuit Eric de Beukelaer. J’avais donc trouvé, via quelques recherches sur internet, le mail de la maison de production. Je n’ai pas eu de réponse. Maintenant, je vois que son film n’est pas encore totalement réalisé. Peut-être qu’il attend aussi. Le jackpot, en tout cas, serait que Spielberg vienne ici à Liège et qu’il puisse y présenter son film. Ce serait très bien ! (sourire)"

Pour l'anectode, un autre grand nom d'Hollywood voulait également porter cette histoire à l'écran : un certain Harvey Weinstein. Inutile de préciser que ce projet-là est tombé à l'eau.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK