Nethys: Stéphane Moreau libéré sous conditions, le Parquet interjette appel

Stéphane Moreau
2 images
Stéphane Moreau - © BRUNO FAHY - BELGA

La chambre du conseil a entendu ce matin les avocats de Stéphane Moreau et de Pol Heyse, une plaidoirie de trois heures. Ils ont plaidé la libération des deux hommes, incarcérés actuellement à Lantin dans des conditions de détention "difficiles", ont souligné ce mercredi leurs avocats.

Le Parquet réclamait le maintien en détention des deux hommes mais le juge en a décidé autrement. La chambre du conseil vient d'ordonner la remise en liberté du patron  et du directeur financier de Nethys. Hier, pour François Fornieri  et Pierre Meyers, le Parquet n'avait pas interjeté appel.... Cette fois-ci, le Parquet ira en appel de cette décision pour le seul Stéphane Moreau.  Le numéro un de Nethys devrait donc encore rester quelques jours en prison le temps que la chambre des mises en accusation (le degré d'appel) se penche sur le dossier.

Quant aux conditions, c'est notamment de ne pas avoir de contacts avec un certain nombre de personnes bien précises, celles qui seront probablement entendues dans les prochains jours.

Stéphane Moreau nie avec force toute infraction

Me Buyle, l'avocat de Paul Heyse, s'est présenté vers 09h00 ce mercredi matin au palais de justice de Liège. Il s'est dit confiant quant à la libération de son client : "Nous pensons que nous sommes dans un état de droit et que les conditions de détention préventive doivent être plaidées. Je pense qu'aujourd'hui il n'y a pas de risque de disparition des preuves. Il y a eu plusieurs perquisitions, les pièces sont saisies et les faits sont anciens. Nous faisons confiance à la justice et à ce que nous allons plaider. Mon client est dans un état d'esprit de collaboration avec la justice. Le dossier que nous avons pu consulter va dans le sens des déclarations de Monsieur Heyse qui conteste les faits qui lui sont reprochés." L'avocat de Stéphane Moreau Me Masset, n'a pas souhaité faire de commentaire à la presse. Dans un communiqué adressé à l'agence Belga dimanche, Stéphane Moreau dit ne reconnaître aucun des faits qui lui sont reprochés et nier "avec force toute infraction."  

L'ex numéro un de Nethys et son directeur financier avaient été interpellés vendredi matin. Après 48h d'interrogatoires, ils avaient été placés sous mandat d'arrêt ce weekend et inculpés d'abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique. Stéphane Moreau a également été inculpé de faux, d'usage de faux et d'escroquerie. 

Bénédicte Bayer, qui a été interpellée en même temps que Stéphane Moreau et Pol Heyse, a été inculpée du même chef d'accusation que ses acolytes, à savoir, abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique, mais elle a été libérée sous conditions. 

Hier, cette même chambre du conseil a décidé de la remise en liberté d'autres inculpés dans ce dossier, François Fornieri et Pierre Meyers. Et le parquet n'a pas interjeté appel. Les deux hommes devraient quitter la prison de marche dans la journée. 

Pol Heyse dans le désarroi, Stéphane Moreau batailleur

Les avocats de M. Moreau et M. Heyse se sont exprimés face à la presse mercredi vers 13h00, peu après être passés devant la chambre du conseil. Ils ont notamment expliqué que les conditions de détention de leur client étaient difficiles.


►►► À lire aussi : Dossier Nethys: l'avocat de Pol Heyse demande l'audition du "monde politique liégeois"


Me Buyle, l'avocat de Pol Heyse, a expliqué que son client a vécu dans des conditions inhumaines et est désormais dans une situation de désarroi. "M. Heyse est quelqu'un qui n'a jamais eu la moindre procédure pénale à son encontre, jamais de transaction pénale, jamais même une enquête. Il est peut-être la seule des personnes inculpées à être dans cette situation d'intégrité. Il est dans un état de désarroi. En outre, il a été retenu dans un cachot à Bruxelles dans des conditions inhumaines et dégradantes par un froid gelant, sans couverture et dans des bruits hallucinants. De plus, il est emprisonné à la prison de Lantin, où la Belgique a été condamnée à plusieurs reprises pour traitements inhumain et dégradants", a indiqué Me Buyle face à la presse.

Pol Heyse a été retenu dans un cachot à Bruxelles dans des conditions inhumaines et dégradantes par un froid gelant, sans couverture et dans des bruits hallucinants.

Pour Me Masset, l'avocat de Stéphane Moreau, son client est batailleur, malgré qu'il soit incarcéré dans une prison où les conditions sont difficiles. "M. Moreau est combatif et ne perçoit pas l'utilité d'une détention préventive. On ne peut pas dire qu'il vit bien cette incarcération, on sait que Lantin est une prison difficile, au-delà même de la privation de liberté elle-même, c'est effectivement difficile."
 

Nethys: libérations sous conditions (JT 26/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK