Stavelot: la manufacture d'orgues Thomas devient "Orgues De Facto"

Les orgues de la Haute École de Musique, de Théâtre et de Médias de Hanovre, l'une des dernières grandes réalisations de la manufacture Thomas.
Les orgues de la Haute École de Musique, de Théâtre et de Médias de Hanovre, l'une des dernières grandes réalisations de la manufacture Thomas. - © Jean-Sébastien Thomas

Déclarée en faillite en novembre 2020, la manufacture d'orgues Thomas située à Stavelot a trouvé des repreneurs, nous vous l'annoncions la semaine dernière. Il s'agit de la famille de Paul Stoffels, déjà présente dans l’actionnariat de la manufacture.

Une manufacture qui va également changer de nom puisqu'elle s'appellera désormais "Orgues De Facto".

Les deux nouveaux dirigeants associés sont Jean-Sébastien Thomas, 34 ans, petit-fils d'André Thomas, le fondateur de l'entreprise, et Thomas Desarranno, 42 ans, facteur d'orgues spécialisé dans l'harmonisation et l'accord.

Plus petite que l'ancienne structure, De Facto compte 5 ouvriers et un apprenti et s'adjoindra les services de personnes déjà connues de l'ancienne manufacture d'orgues.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK