Spa reconnue patrimoine mondial de l'Unesco? "Ce serait tout bénéfice pour le tourisme"

Spa patrimoine mondial de l'humanité avec dix autres villes thermales européennes, dont Vichy en France Et Karlovy Vary en République tchèque. Le dossier sera remis à l'Unesco en janvier prochain.

Sophie Delettre était à Prague la semaine dernière. La première échevine spadoise planche sur cette candidature de notre ville d'eau. Une candidature qui ne lui rapportera pas de subsides, mais bien du prestige et donc, c'est ce qu'elle espère, des touristes en plus: "Onze ville ont été sélectionnées en mai de l'année dernière parmi 45 villes européennes" explique Sophie Delettre. "Spa figure à la troisième place. Tout le monde sera reconnu ou personne ne sera reconnu. C'est une candidature sérielle de 11 villes".

Et si Spa obtient cette reconnaissance? "Ce n'est pas de l'argent supplémentaire qui va arriver des autorités" précise l'échevine. "Par contre, la population touristique va augmenter. Ça, c'est clairement démontré qu'un site reconnu patrimoine mondial de l'UNESCO voit ses visites augmenter. Et là, clairement, il y aura de l'argent qui reviendra indirectement à la ville de Spa".

Après le dépôt du dossier en janvier prochain, les experts de l'Unesco auront un an pour visiter toutes les villes candidates et donner leur verdict.

Notez que dans le hall d'entrée de l'hôtel de ville de Spa, une dizaine de panneaux expliquent tout ce qu'il faut savoir sur cette candidature de la ville à la reconnaissance par l'Unesco.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK