Spa: nouvelle demande de permis pour le projet de réaffectation des anciens thermes

Spa: nouvelle demande de permis pour le projet de réaffectation des anciens thermes
Spa: nouvelle demande de permis pour le projet de réaffectation des anciens thermes - © Tous droits réservés

Du neuf dans le projet de réaffectation des anciens thermes de Spa. Le groupe Deneys vient d'introduire une nouvelle demande de permis. Et il semble que celle-ci ait de bonnes chances d'aboutir. Du côté de la Ville en tout cas, on se montre plutôt optimiste.

Il y a six mois, une première demande de permis avait été recalée. La Ville avait en effet formulé trois oppositions majeures: le manque de place de parking, la hauteur trop importante du bâtiment et l'aménagement d'un passage entre la place Royale et la place Verte.

Deux ans de travaux

Dans la nouvelle demande, les auteurs de projet semblent avoir répondu à ces remarques. Le parking tout d'abord. La première demande de permis n'en prévoyait que 55. Le chiffre a eté revu à la hausse: il devrait y en avoir une centaine au total, à partager entre les clients du futur hôtel et les autres automobilistes.

Deuxième point: la hauteur du bâtiment. L'idée d'installer une terrasse sur le toit a été abandonnée.

Enfin, troisième remarque: le passage entre les deux places. Ici aussi, la copie de l'auteur de projet a été revue.

La prochaine étape, c'est l'obtention du permis, peut-être d'ici fin février, avec alors, dans le meilleur des cas, un début de chantier avant la fin de l'année. Il y en aura pour deux ans de travaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK