Spa: des riverains s'opposent à la construction d'un lotissement sur les hauteurs de la ville

A Spa, le projet de construction d'un lotissement de 50 à 100 emplacements sur les hauteurs de la ville mobilise une partie des riverains. Les terrains sont déjà en zone à bâtir. Une étude d'incidence est en cours. Mais de nombreux voisins s'y opposent pour conserver le caractère rural de leur quartier.

Jean-Luc habite le village de Creppe, à un kilomètre du futur lotissement: "Personnellement, je ne suis pas contre le projet parce qu'il n'y a pas beaucoup de terrains sur la commune de Spa. Il manque des terrains et des maisons construites pour des jeunes couples qui voudraient s'installer dans notre commune à des prix convenables, que les jeunes puissent acheter et y rester".

Par contre, pour ces riverains comme Alain, dont le jardin jouxte les prairies qui risquent de devenir des terrains à bâtir, l'opposition est farouche: "Le projet qui voudrait se faire là derrière est énorme par rapport à la nature environnante. Quand la ville rejoint la campagne, il n'y a plus de campagne. Ici, c'est un endroit calme, et ça doit rester un endroit calme. Il ne faut pas construire n'importe quoi n'importe où. Les accès sont très limités, vous n'avez que des ruelles pour arriver. Vous imaginez 200 voitures qui descendent tous les jours dans le centre de Spa. Il y a de la place partout autour de Spa plus bas qu'à la campagne".

Son voisin, Vincent, lui, ironise: "Je trouve qu'ils devraient en faire encore un peu plus des maisons. On ne verra plus les biches, on ne verra plus les petits daims qui passent. On verra les piscines, les grosses maisons, les appartements. C'est ridicule".

La commune de Spa n'a pas encore reçu de demande officielle de permis d'urbanisme. Si cela arrive, elle rappelle qu'une enquête publique sera alors réalisée.

A noter qu'une réunion de travail est prévue ce mercredi entre la commune et le promoteur du projet de lotissement du Fawetay.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK