Souverain-Pont: rénovation urbaine dans le coeur historique de Liège

Rénovation urbaine rue Souverain-Pont à Liège
3 images
Rénovation urbaine rue Souverain-Pont à Liège - © RTBF

La ville a inauguré 23 logements et 4 commerces flambant neufs rue Souverain-Pont, en plein centre. Dans ce quartier devenu insalubre derrière la place Saint-Lambert, elle a transformé 6 immeubles anciens complètement délabrés en appartements modernes.

Le projet remonte à 2006, bien avant l'explosion de la rue Léopold. Il aura donc fallu 8 ans et 6 millions d'euros -à moitié financés par le fédéral- pour réoccuper les étages vides au-dessus des commerces et proposer des logements dans ce quartier qui reprend vie.

Le métal se mêle à d'anciens parquets et des moulures d'époque... Les bâtiments entièrement rénovés de la rue Souverain-Pont ont belle allure. Ils abritent 23 logements neufs de qualité pour des familles à revenus moyens. Loyer demandé: entre 350 et 450 euros par mois. Pratiquement chaque immeuble possède une cour commune ou des terrasses privatives, des garages vélos et des locaux pour les poubelles. Maggy Yerna, échevine socialiste du logement à Liège: "L'idée c'était de ramener avec de nouveaux habitants , un sentiment de sécurité dans cette rue connue surtout pour ses restos... Et d'y attirer de nouveaux magasins. En choisissant le type de commerces qui vont s'y installer, la ville veut donner une nouvelle identité au quartier."

Vente de bijoux, d'étoffes... 4 créateurs artisans viennent d'y ouvrir une boutique. Parmi eux, le jeune couturier Fabrice Bertrang. "Je loue pour le moment à 250 euros par mois, une surface commerciale qui vaudrait 850 euros en plein centre-ville. Les commerçants ont le sentiment de participer à la remise en état d'un lieu qui en vaut vraiment la peine, dans une rue magnifique aux façades souvent méconnues des Liégeois."

Un bel exemple de rénovation urbaine dans un quartier longtemps délaissé du coeur historique de Liège.

Erik Dagonnier

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK