Soupçons de corruption: le dépanneur Nucera n'enlèvera plus les véhicules mal garés à Liège

La firme de dépannage Nucera n'enlèvera plus les véhicules mal stationnés en Cité Ardente. C'est une conséquence des soupçons de corruption qui planent sur un motard de la police liégeoise, en aveu d'un détournement de 4,7 millions d’euros via sa société.

Le patron de l'entreprise Nucera, faisant partie de la SPRL ADS Liège, a décidé de céder le contrat passé avec la ville à la société Bayard, aux mêmes conditions et obligations. Le tout doit encore être avalisé par le bourgmestre et les échevins.

Le dossier qui porte sur quatre ans et un marché annuel de 1,2 million d’euros devrait être finalisé avant les vacances d’été.

Rien ne change pour l'automobiliste

Pour l'automobiliste en infraction, cela ne changera rien. Pour la société Nucera, qui travaille avec d'autres clients comme les assistances automobiles, c'est une façon de redorer son blason. Elle souhaite prendre ses distances par rapport à une image noircie à cause de ce dossier de soupçons de corruption. Leur avocat dénonçait un dossier invraisemblable

Le dépannage pour la ville représente 20% du chiffre d'affaire de Nucera, mais seulement 3% du chiffre global de l'ensemble des sociétés du patron.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK