Soumagne: construire en zone inondable, un pari risqué

A Soumagne, plusieurs maisons sont en cours de construction rue Pont so l'plantche. Une rue reprise à la fois en zone inondable et en zone d'habitat rural, donc constructible. Ce dimanche, un groupe d'une petite dizaine de personnes a manifesté son opposition.

Hélène Poncelet, qui est guide en permaculture, menait la manifestation. Construire des maisons à cet endroit n'est pas la meilleure chose à faire : "On est dans une cuvette. Là, c'est le ruisseau, la Magne. Les grosses pluies risquent de le faire déborder jusque dans ces nouvelles maisons." Hélène Poncelet met aussi les nouveaux habitants en garde contre les risques d'humidité. Elle nous fait remarquer le bruit de moteur. "C'est déjà une pompe dans le chantier de construction. Pour enlever l'eau qui est là".

Des plantes typiques des zones humides

Hélène Poncelet détaille la végétation : des saules "qui peuvent boire jusqu'à trois cents litres d'eau par jour et qu'on est malheureusement en train de couper", de la prêle "une plante typique des zones marécageuses". Et, de fait, en face des maisons en construction, la prairie semble bien marécageuse. Les maisons plus anciennes sont construites sur les crêtes des deux côtés de la prairie.

Fabrice, lui, est occupé à construire sa maison "Je ne suis pas inquiet. Je savais qu'il y avait un ruisseau. Je savais qu'il y avait un risque, puisque c'est noté sur le permis. Mais on s'est un peu renseignés. On a discuté avec les voisins. Je suis allé voir le ruisseau, le jour des fortes pluies et il n'a pas débordé."

La carte wallonne des risques d'inondation reprend la rue so l'plantche dans une zone (jaune) à risque faible d'inondation par débordement ou par ruissellement. Et le plan de secteur la considère comme zone (hachurée rouge et blanche) d'habitat à caractère rural. Construire ici est donc à la fois risqué et légal. Ça pose question.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK