Soumagne, Awans: y aura-t-il bientôt de nouveaux centres commerciaux en région liégeoise?

La commune de Soumagne défend toujours bec et ongle le projet "Central Piazza".
La commune de Soumagne défend toujours bec et ongle le projet "Central Piazza". - © PROPERTY & ADVICE

La commune de Soumagne s'accroche en tout cas à son projet "Central Piazza". A Awans, en revanche, les autorités communales semblent s'orienter vers un "NON" catégorique à une nouvelle extension commerciale le long de la Nationale. Une Nationale 3 déjà totalement saturée par le trafic automobile.

Un nouveau centre commercial risque d'aggraver la situation, d'autant qu'on atteindrait alors les 100 000 mètres carrés de surfaces commerciales, c'est 40% de plus qu'à l'heure actuelle.

Une étude urbanistique et environnementale vient justement d'être réalisée. Conclusion de ce rapport: l'expansion commerciale doit être limitée, il faut plutôt favoriser l'installation de PME et d'artisans, qui ont moins d'impact sur la mobilité. Une option désormais privilégiée par la Région wallonne et les autorités communales. Stop ou encore? Le conseil communal tranchera juste avant, ou juste après les vacances d'été.

La commune de Soumagne, par contre, défend toujours bec et ongle le projet "Central Piazza". Le collège communal a pourtant retiré le permis d'urbanisme mais en a accordé un autre le jour même. Un permis épais de 90 pages, dont les motivations ont été détaillées de manière plus précise. Soumagne veut ainsi bétonner sa position car la commune voisine de Fléron a introduit un recours au Conseil d’État contre ce projet de Central Piazza et ses 20 000 mètres carrés de surfaces commerciales.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK