Socialistes verviétois: petites auditions entre camarades

Le mayorat de Muriel Targnon ne tient qu'à la majorité des élus de sa liste , 7 sur 13, qui la soutiennent
Le mayorat de Muriel Targnon ne tient qu'à la majorité des élus de sa liste , 7 sur 13, qui la soutiennent - © Tous droits réservés

Les émissaires du président du parti ont, comme prévu, auditionné les verviétois, les "rebelles" et les autres. Comme prévu, sauf que ces entretiens individuels, destinés vraisemblablement à tenter de priver la bourgmestre de sa majorité au sein du groupe des élus de sa liste, se sont déroulés devant cinq personnes, les trois membres du collège des tuteurs, Marie-Claire Lambert, André Frédéric et Christophe Collignon, plus deux "locaux", le hervien Marc Goblet et le malmedien Ersel Kaynak. 

Les divers protagonistes se sont montrés particulièrement avares de commentaires, à l'issue de cette longue journée. Les échanges, programmés au départ de vingt minutes en vingt minutes, ont parfois duré une heure. Le sentiment général, c'est que ce samedi ne marque ni une escalade ni une désescalade dans les tensions. Pour qu'un mince espoir d'un rapprochement puisse persister, il semble qu'il faudrait d'abord que s'arrête la procédure d'exclusion entamée à l'encontre de Muriel Targnion. Un procédure temporairement entre parenthèses, pour cause estivale: l'intéressée est actuellement en vacances.

Verviers: tension maximum au PS (JT du 07/07/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK