Six petits partis et l’extrême droite aussi présents au scrutin liégeois

Plusieurs petites listes tenteront de grappiller des voix lors de ces élections fédérales et régionales
Plusieurs petites listes tenteront de grappiller des voix lors de ces élections fédérales et régionales - © Filip Claus - Belga

Lors des prochaines élections fédérales et régionales, le 26 mai, en dehors des listes les plus importantes et les plus connues, six plus petites formations démocratiques et trois d’extrême droite se présenteront à au moins un des scrutins en province de Liège.

Trois de ces plus petites formations politiques seront présentes à la fois sur le bulletin de vote fédéral et sur celui dans les trois circonscriptions régionales de la province. Il s’agit des Listes Destexhe, de Wallonie Insoumise et du Collectif citoyen.

Cette dernière est issue des mouvements citoyens. Elle prône un nouveau modèle de gouvernance basé sur l’éthique et la participation citoyenne dans la prise de décisions politiques.

A la gauche de la gauche, Wallonie Insoumise, née dans le sillage de la dernière campagne présidentielle du français Jean-Luc Mélanchon. Elle revendique notamment plus de pouvoir pour les citoyens, une révolution fiscale et veut susciter une éco-relance au niveau économique.

Enfin, à la droite de la droite, les Listes Destexhe, nées suite à la rupture entre son fondateur Alain Destexhe et le MR. Parmi ses priorités : freiner l’immigration, réduire les dépenses publiques et la révision du système des allocations de chômage.

Trois autres partis pas partout

Le premier a pour principale motivation la défense des animaux. Son nom le dit d’ailleurs très bien : Dier Animal. Il se présente au fédéral et dans la circonscription régionale de Liège.

Autre parti à se présenter aux régionales à Liège : le parti Demain. Il se situe lui aussi à la gauche de la gauche. Il a pour slogan : Ecologie, Socialisme et Démocratie.

Enfin, le scrutin régional à Huy-Waremme aura aussi comme participant le parti Referendum. Ses trois axes sont le référendum d’initiative citoyenne, la sortie de l’Union européenne et l’allocation universelle.

Le scrutin verra aussi se présenter trois partis d’extrême droite : La Droite et Les Belges d’abord pour le scrutin fédéral, Nation pour le fédéral et la région de Liège.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK