"Sirop", un nouveau magazine papier à la sauce liégeoise

"Sirop", un nouveau magazine papier à la sauce liégeoise
"Sirop", un nouveau magazine papier à la sauce liégeoise - © FB "Boulettes magazine"

Si vous aimez le blog liégeois "Boulettes Magazine", vous allez adorer son petit frère "Sirop", un tout nouveau magazine à la sauce liégeoise.

Derrière "Boulettes Magazine" et le petit nouveau "Sirop", on trouve la même équipe, avec notamment Kathleen Wuydard. Elle était l'invitée de Liège-Matin ce jeudi.

Boulettes et sirop? "Un clin d’œil à Liège"

Appeler deux magazines "boulettes" et "sirop", c'est un signe de gourmandise, non? "C'est sûr qu'avec Clément qui dirige le projet avec moi, on est assez épicuriens" répond Kathleen Wuydard, "mais au-delà de cela, c'est plutôt le clin d’œil à Liège. Boulettes, c'est un peu plus connoté peut-être, mais pour sirop, on voulait quelque chose qui fasse un clin d’œil à Liège, qui amuse les Liégeois, mais qui soit aussi un chouette nom pour les gens qui n'ont pas la chance, eux, d'être Liégeois".

Le magazine reprend notamment des bonnes adresses de restos, mais pas que: "Sirop reprend les ingrédients du succès de "Boulettes magazine", c'est-à-dire des gens, des articles et des adresses, avec à la fois des reportages long format mais aussi la volonté de faire découvrir des bonnes adresses liégeoises, même aux Liégeois".

Deux magazines différents, mais avec le même ADN

Boulettes sur le web, ce sont pas moins de 300 000 lecteurs par mois. Et même si Sirop aura le même ADN que son grand frère, le magazine papier sera différent du blog: "On a vraiment envie de proposer deux produits différents. Il ne va pas y avoir les mêmes articles sur les deux supports, même si l'ADN est le même. Par contre, dans Sirop, on va pouvoir se permettre quelque chose qui est parfois un peu plus compliqué sur le web, c'est-à-dire des articles vraiment long format".

Sur livraison ou dans des points de dépôt

Le magazine est disponible sur livraison, ou dans différents points de dépôt, comme le précise Kathleen Wuydard: "On a mis en place un système où il est tout à fait possible de se faire livrer une dose de Sirop chez soi ou de l'avoir dans des points de dépôt. On a quand même pensé à la période dans laquelle on vit, et il y a notamment la pharmacie Dartois-Guillemins comme point de dépôt. On peut donc aller chercher son gel hydro-alcoolique et en profiter pour prendre un magazine".

Le premier magazine "Sirop" est sorti le 1er décembre, "et nous sommes ravis car nous devons déjà réapprovisionner pas mal de points de dépôt" conclut Kathleen Wuydard.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK