Sièges et auditoires à "vendre" aux hautes études commerciales de l'université de Liège

Vue d'architectes du futur bâtiment, depuis Saint-Gilles
2 images
Vue d'architectes du futur bâtiment, depuis Saint-Gilles - © Tous droits réservés

L'université de Liège continue d'avancer dans le projet d'extension de son complexe Louvrex, pour son département des hautes études commerciales. Les travaux doivent commencer à l'été de l'an prochain. Le budget tourne autour d'une douzaine de millions. Mais ça ne suffit pas. Une récolte de fonds est lancée, "pour que les étudiants puisse bénéficier d'un environnement d'excellence". 

C'est un appel aux donateurs à l'américaine. Il s'adresse aux anciens: ils peuvent payer pour apposer leur nom sur le siège d'auditoire sur lequel ils ont brillé.  Mais surtout, les entreprises sont sollicitées. Elles sont invitées à financer, selon leurs moyens, des espaces de convivialité, ou des outils pédagogiques comme des écrans et tableaux. Les divers équipements sont tarifés, en échange d'une "visibilité pendant cinq ans" des sigles et marques commerciales. Des projets plus personnalisés sont envisagés pour des firmes actives dans la restauration ou l'hygiène. 

L'école de gestion de l'université de Liège a noué depuis longtemps des partenariats pour diverses chaires, avec notamment Securex, Deloitte, Vinci, Total, CBC, ou plus récemment Banque de Luxembourg. L'opération baptisée Level Up, entre mécénat et publicité, devrait, pour permettre aux locaux d'anticiper les nouvelles formes d'organisation du travail et d'enseignement, rapporter trois millions...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK