Seraing: les potagers collectifs rencontrent un franc succès

Dimitri Moxhet, propriétaire du terrain et animateur du potager collectif de Boncelles avec Corinne Jedoci, coordinatrice du projet "Jardin Retrouvé" à Seraing.
Dimitri Moxhet, propriétaire du terrain et animateur du potager collectif de Boncelles avec Corinne Jedoci, coordinatrice du projet "Jardin Retrouvé" à Seraing. - © Bénédicte Alié - RTBF

Le concept du potager collectif est de jardiner en groupe, toutes générations confondues, en toute convivialité afin de partager les récoltes. Dans l'entité sérésienne, il en existe actuellement quatre. Le plus ancien, créé en 2014, se situe à Boncelles.

Un terrain de 1000 m2 à disposition

Chaque dimanche, de mars à novembre, une dizaine de personnes se retrouvent dans cet espace de verdure baptisé "Jardin Retrouvé".

Puisque rien ne pouvait y être bâtit, David Moxhet a décidé de mettre son terrain de 1000 m2 à disposition pour qu'on le cultive. "Les surfaces de cultures ne prennent pas tout. Il y a 101 m2 de surfaces de culture, en plus des arbres fruitiers. On a de la place pour cultiver beaucoup" explique-t-il. "On y cultive de tout, tout ce qu’on trouve au supermarché, mais aussi des légumes oubliés comme l’épinard perpétuel ou des plantes aromatiques".

Un potager collectif, pas partagé

Coordinatrice du projet "Jardin retrouvé", Corinne Jedoci aime insister sur son aspect collectif et non partagé. "C’est un potager collectif où tous les participants travaillent sur toute la surface du terrain. Cette convivialité est importante" explique-t-elle.

La motivation principale des participants est l'envie de se nourrir de façon plus saine mais aussi de renouer des liens. "Quand on jardine, on partage notre temps, notre expérience, les récoltes mais aussi beaucoup de rires" poursuit la coordinatrice.

A Jemeppe, deux nouveaux potagers collectifs sont actuellement en création.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir