Seraing: la rénovation du Château Antoine devrait débuter en 2018

Le futur visage du Château Antoine
5 images
Le futur visage du Château Antoine - © Cabinet d'architecture PHD - Liège

Saviez-vous que Seraing compte six châteaux sur son territoire et que le plus vieux est le Château Antoine situé à Jemeppe-sur-Meuse? Sa tour-donjon date du XIIIe siècle. Le reste du XVIIe siècle.

Classé et propriété de la Ville de Seraing, le Château Antoine est désaffecté depuis près de 40 ans. Il est aujourd'hui bien dégradé. La Ville a plusieurs fois manifesté sa volonté de le rénover et de le réaffecter. Un chantier estimé à 7 millions d'euros au total.

Restaurer

A présent le dossier est bouclé. La Ville compte d'abord restaurer deux des trois ailes du château en 2018 et en 2019. Alain Mathot, le bourgmestre de Seraing: " Il a fallu évidemment le temps de réaliser l’ensemble des études. Puis est venu un problème de financement.  L’idée était de faire une aile par législature. On est à un peu moins de 7 millions d’euros pour rénover l’ensemble du château. Sortir 7 millions d’euros d’un coup, c’est évidemment compliqué… Puis, suite aux études de stabilité, on nous a dit : " Il faut faire deux ailes d’un coup. ". On a dès lors programmé de telle manière à faire les deux ailes entre 2018 et 2019. "  Ces travaux sur les deux premières ailes du château seront donc ainsi réalisés au cours de la dernière année de la présente législature et de la première année de la prochaine.

Et du côté des procédures, où en est la Ville de Seraing ? " Ici, on a introduit le dossier au niveau du Patrimoine. ", répond le Bourgmestre, " Il doit revenir avec une certification de patrimoine. A partir de ce moment-là on pourra introduire le permis de bâtir en tant que tel. Il ne devrait pas poser de problème puisqu’il s’agit de le rénover tel qu’il était avant. On a également lancé le marché, il est passé en juin, pour l’attribution du premier lot. " Ce dernier concerne des travaux pour stabiliser l’ensemble. Il doit être attribué le 30 août prochain. Il faudra alors solliciter les subsides auprès de la Région Wallonne. Vu l’importance patrimoniale des lieux, le Bourgmestre se montre optimiste.

Réaffecter

Une fois rénové, le Château Antoine accueillera notamment une antenne sociale. " Il y en a déjà une à Jemeppe. ", explique Alain Mathot, " L’idée, ce serait justement de la transférer là. Différents services, comme le service surendettement, qui est actuellement au Val-Saint-Lambert, seraient regroupés dans le château. Cela fait plus ou moins une quarantaine de personnes. Deuxième affectation, c’est une mairie de quartier. C’est la dernière à réaliser. " 

Reste l’espace vert entourant le château… " Ça vient dans le projet du Master Park, dans les 17 parcs qui vont être réalisés sur le territoire. Ce sera la dernière phase de l’ensemble des travaux du château. ", conclut le Bourgmestre de Seraing. 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir