Seraing dévoile son nouveau visage après de longs travaux

L'impressionnant siège administratif de CMI
8 images
L'impressionnant siège administratif de CMI - © Eriges

A l’image de Liège en "Métamorphoses", la Ville de Seraing, elle aussi, veut montrer à quel point elle a changé. Après plusieurs années de travaux, la cité du fer dévoile son nouveau visage.

Pour la plupart des belges, le paysage sérésien, c'est forcément des cheminées d'usine, des panaches de fumées, et un enchevêtrement de tubulures et de conduites de gaz. Mais cela a toujours été faux.

Un tiers de la superficie municipale est constitué de forêts. Depuis l'arrêt de la sidérurgie, c'est encore moins vrai. L'aspect industriel n'a pas entièrement disparu, mais la cité du fer montre les signes d'une mutation.

Il reste une quantité phénoménale d'hectares à dépolluer et à reconvertir, mais un boulevard urbain a été tracé. Et surtout, la ville a commencé à se doter d'un centre, un vrai centre, vers lequel les habitants peuvent converger. Jusqu'alors, c'est l'acier qui avait organisé le territoire.

C'est dans ce centre que les gestes d'architecture ont rendu l'évolution la plus manifeste: un bâtiment administratif audacieux, en forme de huit, tout en courbes, rassemble les services aux citoyens. Surtout, le siège social de l'entreprise CMI impressionne avec son porte-à-faux d'une trentaine de mètres de long.

Avec sa façade dans un bardage ajouré aux teintes dorées, c'est un "lingot" qui permet aux autorités communales de continuer à croire que l'avenir est serein.

L’inauguration pour la population aura lieu ce dimanche 8 mai, dans le cadre du Festival Métamorphoses.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK