Sauvegarde de l'observatoire de Cointe: la Région wallonne se penche enfin sur le dossier

Le bâtiment, propriété de la Région wallonne, est en piteux état.
Le bâtiment, propriété de la Région wallonne, est en piteux état. - © urbagora

A Liège, la pétition en faveur de la sauvegarde de l'observatoire de Cointe a déjà récolté plus de 18.000 signatures. La Région wallonne se penche enfin sur le dossier de ce bâtiment qui est fortement dégradé. Le bâtiment, propriété de la Région wallonne, est inoccupé depuis une quinzaine d'années, depuis que l'institut d'astrophysique a déménagé au Sart-Tilman.  La mérule a même fait son apparition. Comme il n'est pas classé au patrimoine, l'édifice est uniquement "dans le portefeuille" de la ministre wallonne en charge des Infrastructures Publiques. Alda Greoli, la ministre wallonne en charge des infrastructures publique, précise que des études sont en cours de réalisation au niveau de l'état des sols, de la stabilité de l'édifice ou encore la présence éventuelle d'amiante. Lorsque tous les résultats seront connus, des propositions concrètes pourront alors être formulées concernant l'avenir de cet observatoire de Cointe.

Selon la ministre wallonne en charge des Infrastructures Publiques, la rénovation de l'édifice devrait à coup sûr coûter plusieurs millions. Près de 9 millions d'euros. Une somme astronomique. Mais il faut dire que ce bâtiment du 19ème siècle est unique: il abrite notamment un grand télescope et une imposante lunette méridienne, de véritables joyaux que le public peut encore découvrir lors des activités organisées par la société astronomique de Liège.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK