Salon du volontariat: à Liège, l'ASBL Live in Color coordonne les parrainages citoyen/réfugié

En Belgique, plus d'une personne sur 8 est volontaire. Cela représente 1,2 millions de personnes. Ce week-end, un salon leur était consacré à Liège, dans nos locaux de Média Rives. Parmi les associations présentes, il y avait Live in Color. Cette ASBL liégeoise s'occupe de mettre en lien des migrants de 18 à 21 ans avec des parrains et marraines belges. Le but: passer du temps ensemble et leur faciliter l'intégration.

Nous avons rencontré l'un de ces duos.

Un lien s'est vraiment créé

Fabian Tasset a 41 ans. Il est Liégeois et a deux enfants. «Par mon parcours professionnel, j'ai été amené à me rendre dans des centres d'hébergement pour les demandeurs d'asile et j'ai rencontré Keylash, mon filleul».

Keylash, afghan, avait alors 16 ans: «J'étais vraiment dans une mauvaise situation , et Fabian a décidé de me prendre comme filleul» explique-t-il. «On a noué des discussions. Un lien s'est vraiment créé. Et puis, à un moment, j'ai eu envie de m'impliquer, et on a rejoint le programme de parrainage de Live in Color» poursuit Fabian Tasset.

L'association liégeoise guide le parrain, propose des rencontres trois fois par mois. Des rencontres qui permettent d'accompagner le jeune dans son parcours, comme le souligne Fabian Tasset: «Il y a eu des discussions par rapport à sa scolarité parce qu'il était dans l'enseignement germanophone à la base. Fedasil a pris un petit peu du temps pour lui trouver un centre qui était adapté à sa situation. Et donc, avec l'accord de son tuteur, il a été placé chez moi pendant un mois. Là, forcément, la relation s'est intensifiée ».

C'est comme mes parents

Intensifiée à telle point que Fabian est passé du parrainage à famille d'accueil: «Les premiers temps, ça a été un peu difficile. Maintenant ça va, ça se passe vraiment bien. C'est comme mes parents on va dire» témoigne Keylash.

Aujourd'hui, Keylash a 18 ans. Il est en 2ème année d'apprentissage pour être coiffeur: «Mon patron est vraiment content de moi. Il m'a déjà dit que quand j'aurai fini mes études, il m'engagera comme ouvrier ou stagiaire».

Au total, Live in Color a ainsi coordonné 80 parrainages.

3 images
Keylash et Fabian sont devenus très complices © RTBF
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK