Saint-Georges: les 150 caravanes, installées sans autorisation, ont quitté les lieux

Ils l'avaient promis, ils l'ont fait. Les propriétaires des 150 caravanes qui s'étaient installés à Saint-Georges ont quitté les lieux.

Ces 150 caravanes d'une communauté religieuse occupaient depuis une semaine un terrain communal sans aucune autorisation. Face à l'inquiétude de nombreux riverains, une réunion avait été organisée en urgence lundi dernier.

A l'issue de négociations entre autorités communales et gens du voyage, il avait été convenu que les membres de cette communauté religieuse quittent progressivement la localité à partir d'aujourd'hui 29 juin, de façon à ce que le terrain soit évacué et rendu à son état initial pour le 5 juillet.

Les caravanes ont finalement quitté les lieux plus tôt que prévu, dès dimanche, sous la surveillance de la zone de police Meuse-Hesbaye.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK