Rentrée réussie pour l’école libre de Fraipont, dévastée durant les inondations

Dès 7h45, les premiers écoliers, fiers dans leurs souliers et cartables bien ajustés, arrivent dans la cour de récréation. Tout est prêt pour les accueillir après plus d’un mois de travail intensif. Défi réussi pour l’école libre de Fraipont, complètement ravagée par les eaux lors des inondations de la mi-juillet.

Il aura fallu de l’huile de coude pour remettre l’établissement en état, beaucoup d’huile de coude. Il y a encore une semaine, les murs étaient toujours en cours de reconstruction. Peinture, carrelage, mobilier, tout était encore à faire.

J’imaginais que tout allait être rif raf rouf.

Pourtant ce matin, c’est presque une école flambant neuve que les écoliers ont découvert : "J’imaginais que tout allait être rif raf rouf, qu’il y aurait des containers dans la cour et que la cour serait totalement détruite. Mais maintenant, la cour est belle, elle est magnifique", s’émerveille une écolière. Même étonnement pour une de ses camarades : "Je pensais retrouver la classe un peu bizarre après les inondations. Mais je la trouve super, comme avant." Peu de doutes dans les rangs, la rentrée va bien se passer

4 images
Il y a une semaine encore, les classes étaient en travaux. © RTBF

Des pantoufles pour l’intérieur, des bottes pour l’extérieur

Dans leur mallette, on retrouve le barda habituel : plumier, crayons de couleur et cahiers. Et parfois, des objets un peu plus surprenants, comme une paire de pantoufles pour l’intérieur et des bottes pour l’extérieur. Certains parents se sont montrés prévoyants en équipant comme il faut leur enfant. Ce matin, ils ont rapidement été rassurés : "Je suis sereine, l’équipe éducative a été au top pendant vacances. On est venu plusieurs fois les dernières semaines donner des coups de main et apporter des dons. Il y a eu un super élan de générosité. Donc j’ai confiance dans l’équipe", confie une maman.

4 images
Les écoliers peuvent profiter de classes fraîchement rénovées. © RTBF/Olivia Grisard

Une bonne communication

C’est aussi grâce à toute la communication mise en place durant ces dernières semaines que tout le monde a pu appréhender cette rentrée avec sérénité. La directrice, Marianne Goffette, s’est assurée que tout le monde soit régulièrement tenu au courant de l’avancée des travaux. "Nous avons gardé le lien avec les parents durant tout l’été, explique-t-elle. On a plusieurs parents qui sont venus nous aider ou qui sont passés ici à l’école pour prendre des nouvelles. Puis on a beaucoup communiqué par mail et par SMS pour donner des nouvelles régulières."

4 images
© RTBF/Olivia Grisard
© Tous droits réservés

Des nouvelles que la directrice continuera à donner aux parents des élèves de maternelle notamment. Les travaux sont toujours en cours dans cette partie de l’école. Le préau et les classes de maternelles doivent encore être reconstruits. En attendant, les plus petits ont été installés provisoirement dans la salle de gym.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK