Remplacer les messes en public par des directs Facebook ?

Jean-Pierre Delville, évêque de Liège
Jean-Pierre Delville, évêque de Liège - © RTBF - François Braibant

Célébrer la messe en direct Facebook ? C'est l'idée qu'émet l'évêque de Liège Jean-Pierre Delville. Les évêques de Belgique ont décidé de ne plus célébrer la messe en public jusqu'au 3 avril prochain. C'est évidemment une conséquence de l'épidémie de coronavirus. Dire la messe en privé dans une chapelle, à huis clos, restera évidemment possible.

"Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille notre progression vers Pâques." précise le communiqué des évêques. "Les sites web de Cathobel, Kerknet, KTO, RCF, Kerk en Leven, les célébrations en radio-tv, RTBF et VRT, les diffusions en live-streaming pourront y contribuer." L'évêque de Liège traduit : si un prêtre veut dire la messe seul et la diffuser sur les réseaux sociaux, il peut.

"On encourage les gens à être créatifs. Il n'est pas interdit de faire une retransmission d'une messe privée célébrée par un prêtre dans une chapelle à huis-clos et de la transmettre par live-streaming sur un site internet, ou bien par Facebook ou d'une façon ou d'une autre. Ca, c'est tout à fait faisable. Je pense que c'est même un peu un stimulant. Ca peut nous engager à être créatifs pour communiquer l'inspiration du carême par d'autres moyens que la rencontre d'une liturgie officielle." 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK