Réinventons Liège: 77 actions prioritaires retenues par le collège communal

Réinventons Liège: 77 actions prioritaires retenues par le collège communal
Réinventons Liège: 77 actions prioritaires retenues par le collège communal - © Tous droits réservés

A Liège, le collège communal a retenu 77 actions prioritaires pour répondre aux aspirations exprimées par des citoyens dans le cadre de l'opération "Réinventons Liège". Cette opération a été lancée pour nourrir et actualiser le Projet de Ville.

Au printemps dernier, 983 projets émanant de citoyens ont été déposés sur la plate-forme en ligne puis soumis au vote. Près de 95.000 votes ont été émis. La thématique qui a remporté le plus de suffrages est la mobilité. Le projet qui a été le plus soutenu est l'installation de casiers solidaires, une sorte de consigne où les sans-abri pourraient déposer en sécurité leurs rares biens (le projet a obtenu 527 voix pour et 10 contre).

77 actions prioritaires

Les 77 actions prioritaires retenues collent aux 6 grandes tendances dégagées par la Ville après analyse. Ces 6 grandes tendances sont: pour une mobilité douce et durable, pour une ville toujours plus verte et en transition, pour une solidarité affirmée, pour un cadre de vie apaisé, convivial et de qualité dans tous les quartiers, pour une gouvernance alimentaire locale et pour une ville participative et collaborative. Willy Demeyer (PS), le bourgmestre de Liège: "On peut voir qu'il y a une forte demande au niveau du développement durable, il y a une forte demande au niveau de la solidarité, avec la mobilité. Je suis moi très heureux de la démarche dans la mesure où elle nous permet de coller le mieux possible à la fois à des méthodes mais aussi à des aspirations qui, la plupart du temps, sont très généreuses".

La mobilité et les casiers solidaires

Quant aux moyens pour financer ces actions? "Les moyens, ce sont les moyens généraux de la ville" répond le bourgmestre. "Nous allons donc nous appuyer sur l'ensemble des budgets existants. C'est une nouvelle philosophie dans les dépenses courantes. On les oriente autrement, sur base de ce qui nous est proposé. Nous avons des actions qui peuvent se réaliser rapidement et d'autres qui vont prendre plusieurs années. Je pense notamment à l'augmentation de la piétonisation de la ville. Il ne s'agit pas de décréter un piétonnier doublé. Il s'agit d'y aller graduellement. Ça, ça va prendre plusieurs années. Les casiers solidaires, ça va nous prendre encore quelques semaines. Nous aurons une plateforme avec des dispositifs qui permettront en permanence d'évaluer le suivi des actions".

Notez encore que les quelque 95.000 votes ont été émis par 5.023 utilisateurs avec une quasi-parité femmes-hommes (50,5% d'hommes, 49,5% de femmes). Des utilisateurs de tous âges se sont exprimés mais on note que près de la moitié d'entre eux avaient entre 20 et 40 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK