Qui dit fortes chaleurs dit aussi moins d'eau dans les rivières

Qui dit fortes chaleurs dit aussi moins d'eau dans les rivières
Qui dit fortes chaleurs dit aussi moins d'eau dans les rivières - © Tous droits réservés

Les conditions météorologiques touchent également les rivières. Le niveau de l’eau est très bas, ce qui empêche les kayaks de sortir. Et ce ne sont pas les orages annoncés aujourd’hui qui vont changer les choses. Il est impossible de faire du kayak sur l’Ourthe mais aussi sur l’Amblève.


Le débit est trop faible. Une situation qui se répète d’année en année et qui inquiète les kayakistes comme Jonathan Flasschoen, loueur à Hamoir : "Le niveau d’eau est beaucoup trop bas. On avait d’habitude une alternative sur l’Amblève mais même l’Amblève est à sec. Ce qui est anormal, c’est que ça fait 3 ans qu’on n’a pas d’eau. Les nappes phréatiques sont à sec".

Jonathan Flasschoen ajoute qu’il faudra attendre 3 jours de pluie avant de pouvoir naviguer à nouveau.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK