Quelle est la place réservée aux personnes porteuses d'un handicap mental dans le monde du travail ?

Les entreprises de travail adapté permettent à ces personnes de trouver un emploi, de s’insérer dans la société et de gagner de l’autonomie grâce à leur salaire.

C’est notamment le cas dans une entreprise adaptée, Village Liégeois Marie-Reine Prignon ASBL, basée à Seraing. Elle s’est spécialisée dans une série de taches qui ne peuvent être automatisées comme le conditionnement des post-it Cap 48. Pour que chaque travailleur puisse réaliser sa tâche malgré son handicap, il faut parfois trouver des astuces ou inventer des petits gadgets. C’est entre autres le rôle d’Anthony Vaes, moniteur encadrant : "Les gadgets sont toujours faits pour faciliter le travail. Ça nous permet également d’être sûrs que la production soit correcte".

Les travailleurs porteurs d’un handicap touchent au moins 11 euros brut par heure, soit le salaire minimum garanti. La région subsidie partiellement ces emplois, pour combler une éventuelle perte de productivité des employés.

L’occasion de vous rappeler la grande opération post-it CAP 48 dès ce samedi.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK