Quatre cafés liégeois fermés pour non-respect des règles Covid

Quatre cafés sont fermés jusqu'à lundi
Quatre cafés sont fermés jusqu'à lundi - © DR
Le présent article a été modifié le 10 août pour éviter toute confusion entre deux établissements liégeois, une photo de la brasserie "Au Point de vue" – aucunement concernée par la sanction – ayant été publiée par erreur en lieu et place du café "Le Point de vue" effectivement sanctionné.

Quatre cafés liégeois, "le Point de Vue", "le Take off", "les Roturiers" et "le Comptoir", ont été sanctionnés jeudi par Willy Demeyer, le bourgmestre de la Ville, d’une interdiction d’ouverture prenant court ce jeudi à midi et s’achevant lundi à 1h du matin, a indiqué le cabinet du bourgmestre. Ces quatre établissements étaient en infraction concernant le port du masque par le personnel, le non-respect de la distanciation sociale, les heures de fermeture voire le service bar. Un cinquième café a reçu un avertissement.

Le bourgmestre de Liège a décidé de sanctionner les établissements Horeca qui ne respectent pas le protocole en vigueur depuis le 8 juin dernier, date de réouverture des bars et des restaurants. Ce protocole a été récemment revu afin de s’adapter à la situation épidémiologique en Belgique. Ces quatre cafés liégeois, les premiers à être sanctionnés, avaient déjà fait l’objet de rapports antérieurs nécessitant finalement une audience auprès de l’agent sanctionnateur, les infractions constatées rentrant dans le cadre des sanctions de police administrative. La sanction sollicitée faisait état d’une fermeture d’un mois pour chacun des établissements "mais le bourgmestre a souhaité d’une part poser un geste fort en fermant ces quatre cafés lors d’un week-end ensoleillé et donc rémunérateur et d’autre part poursuivre le soutien à l’horeca en insistant sur le respect des règles en vigueur", ajoute le cabinet du bourgmestre. Les restaurants et cafés respectent majoritairement les mesures édictées par le gouvernement fédéral dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les contrôles vont cependant se poursuivre dans les jours et semaines à venir. De nouvelles auditions sont d’ailleurs programmées le 11 août prochain.

Ne pas confondre "Le Point de vue" et "Au Point de vue"

Dans une première édition de cet article, la photo de la brasserie Au Point de vue a été publiée par erreur. La brasserie Au Point de vue, en bas de la rue Haute-Sauvenière, n'est en rien concernée par les sanctions Covid. Le café sanctionné est bien Le Point de Vue, dans le Carré,  tandis que la Brasserie Au Point de vue n'a rien à se reprocher !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK