Quatre athlètes liégeois dans la délégation belge aux Jeux Mondiaux d'Été Special Olympics à Abu Dhabi

Un match de basket lors de précédents jeux
Un match de basket lors de précédents jeux - © LVB

Ce vendredi 8 mars, les Belges participant à la 15e édition des Jeux Mondiaux d’Été Special Olympics s'envoleront en direction d'Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis. Les compétitions proprement dites débuteront le 15 mars. 7 500 athlètes venant de 190 pays y prendront part.

La délégation belge est constituée de 64 athlètes ayant un handicap mental, de 16 partenaires unifiés, c'est-à-dire membres d'équipes formées d'athlètes avec et sans handicap, de 29 coachs et de trois membres du personnel.

Quatre Liégeois seront à Abu Dhabi. Tous appartiennent au club Embarquement Immédiat de Sclessin. Il s'agit du tennisman Morgan Henroye et des basketteurs Lory Zoyo, Benoît Defourny et Raphaël Mathieu. Ce dernier est partenaire unifié et assistant coach francophone de la sélection belge de basket.

La sélection nationale a été établie il y a un an. Depuis, les basketteurs préparent très activement les Jeux Mondiaux. "Un entraînement chaque mois.", explique Raphaël Mathieu, "A Geel, au centre de la Belgique, pour que tout le monde ait le moins de déplacement possible à faire."

Au fil des mois, une unité est née au sein de l'équipe. "Clairement, parce qu'au début je voyais mes joueurs francophones qui étaient un peu timides par rapport au reste de l'équipe qui était néerlandophone. Mais, au fur et à mesure des entraînements, la barrière de la langue a vite explosé, c'est devenu des amis et, voilà, maintenant je trouve que c'est vraiment une chouette équipe où tout le monde se serre les coudes."

Mais l'équipe part dans l'inconnu. "On ne sait pas où on va.", confirme Raphaël Mathieu, "On sait juste qu'on va à Abu Dhabi. On a quelques jours d'acclimatation. Puis, on a quelques matchs pour un peu voir le niveau des équipes. Et puis après, c'est le championnat... On ne sait pas le niveau, mais on va quand même là pour ramener une médaille quoi qu'il arrive. Eux, ils veulent absolument ramener la médaille d'or. Nous, avec le staff, avec Rik, le coach, on imagine pouvoir être sur le podium. En tous cas, si moi je parle en mon nom et je pense au nom de mes joueurs, c'est déjà une victoire d'aller là-bas. Cela fait huit ans qu'on a mis le basketball au sein de notre club. L'objectif c'était qu'un jour on puisse mettre deux, trois de nos joueurs à des jeux en championnat mondial. On a réussi notre pari, donc je pense qu'ils sont très, très contents de participer, tout comme les parents et comme moi-même."

Un quatrième représentant du club Embarquement Immédiat évoluera donc, lui, en tennis."Lui, il a l'habitude d'aller à Abu Dhabi pour des tournois Hope and Spirit qui ont lieu chaque année au mois de décembre. Donc lui il sait déjà où il va. Mais c'est aussi une première pour des véritables Jeux Mondiaux.", explique Raphaël Mathieu.                        

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK