Profession: compteur d'oiseaux migrateurs

Brume et pluie sont au programme météo ce matin sur les hauteurs d’Aywaille. Mais cela n’empêche pas cinq ornithologues de scruter le ciel avec la plus grande attention. Depuis le milieu du mois d’Août, ils viennent régulièrement ici pour compter les oiseaux migrateurs. Et ce matin, malgré les conditions météos défavorables, ils ont déjà vus passer plus de 1000. Des alouettes des champs, des pipits farlouses, ou encore des pigeons ramiers. Des oiseaux qui parcourent parfois quelques kilomètres seulement pour leur migration, mais qui dans certains cas traversent même la Méditerranée.

Sur une saison de migration, ils peuvent observer plus de 140.000 oiseaux d'une centaine d'espèces différentes dont quarante principales. Une centaine de spots du même genre existent dans notre pays. Un comptage qui permet de faire l’état des lieux des espèces présentes en Wallonie et de leur niveau de survie. Car pour ces ornithologues, le nombre d'oiseaux observés ne cesse de diminuer d'année en année. La faute à l'agriculture intensive et à la disparition des haies.

Le spot d’observation situé sur les hauteurs d'Aywaille a été découvert il y a une petite dizaine d’années. La concentration d’oiseaux y est particulièrement élevée et le dégagement des lieux en haut d'une vallée permet de les observer en vol à basse altitude. Mais pas question de donner l’endroit précis ou il se situe car cela risquerait d’attirer trop de monde, et donc de faire fuir les oiseaux.

Des passionnés qui ne comptent plus les heures passées à scruter le ciel avec leurs jumelles. Pour améliorer nos connaissances dans le domaine de la migration mais aussi et surtout pour le plaisir des yeux.

 

 

 

 

trucs et astuces pour observer les oiseaux

http://www.vivreici.be/article/detail_trucs-et-astuces-pour-observer-la-migration-des-oiseaux?id=89537
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK