Procès Valentin Vermeesch: "Quand on croit en lui, il est capable de belles choses", plaident les avocats de Dorian Daniels

"C'est un gamin qui a fait des choses terribles mais c'est un gamin auquel moi, je crois", a déclaré lundi en fin de plaidoirie Me Séverine Solfrini, avocate de Dorian Daniels, reconnu coupable avec quatre autres accusés par la cour d'assises de Liège de l'assassinat de Valentin Vermeesch. "Son avenir est entre vos mains, il commence aujourd'hui", a plaidé son confrère, Me Pascal Rodeyns. L'avocat général a sollicité lundi matin une peine de 29 ans de prison à l'encontre de Dorian Daniels.

"On ne retient ni sadisme, ni perversion, ni exagération" chez lui, ont soutenu ses avocats. "On le reconnaît responsable, plein de remords, comme quelqu'un avec qui on peut travailler, le plus rapidement possible."

Sans citer d'échelle de peine pour leur client, les conseils de Dorian Daniels estiment qu'elle ne doit pas être maximale mais équilibrée, pour lui permettre de reprendre confiance en lui. "Il est immédiatement réinsérable", a insisté Me Rodeyns. "Il y a un réel espoir, c'est un luxe pour nous. Il doit changer, cesser d'être un poids pour la société, se retrousser les manches et faire quelque chose de sa vie."

Plutôt que de parler de circonstances atténuantes, l'avocat a préféré évoquer des "circonstances encourageantes" qui "lui permettront de se racheter une conduite", comme le fait qu'il a "pris une part de responsabilité partielle" en se rendant à la police, qu'il éprouve de l'empathie pour la victime et des remords sincères.

"Lorsque je l'ai vu pour la première fois, j'ai vu une jeune homme, qui aurait pu être mon petit frère, pleurer à chaudes larmes", a ensuite décrit Me Séverine Solfrini. "Depuis, je n'ai cessé de voir chez lui sa sincérité et son humanité. Et j'ai eu mal à mon humanité durant toute cette cour d'assises", a-t-elle ajouté. "Car nous, avocats, avons entendu tous les jours des gens nous interpeller: 'mais qu'est ce que vous faites là?' On m'a même dit qu'il faudrait les utiliser pour tester des produits pharmaceutiques. Il y a chez nous tous une part d'humanité qu'il ne faut jamais oublier."

Selon l'avocate, il y a lieu de regarder vers l'avenir, et "imaginer ce que ces cinq jeunes voudraient être". "Est-ce que vous dormiriez mieux si vous saviez que Dorian devait être en prison durant de nombreuses années?"

Si Dorian Daniels "n'a pas dit 10 fois durant ce procès qu'il était responsable, il ne l'a pas dit", a souligné Me Solfrini."Il dit dès le début qu'il préfère mourir que de vivre avec ça, avec les faits qu'il a commis."

Elle s'est ensuite adressée directement à son client. "Je te le dis, je suis très fière. Et ce n'est pas tous les jours que l'on peut être fier d'accompagner un jeune homme vers l'avenir. Parce qu'avenir il y aura. (...) Tu n'es pas mon petit frère Dorian, mais Pascal (Rodeyns) et moi, on sera là." Parce que "c'est de ça dont il a besoin. Qu'on soit là et qu'on le soutienne. Quand on croit en lui, il est capable de belles choses."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK