Près de 12 000 foyers toujours sans électricité en Wallonie

Hier, des coupures d'électricité ont touché près de 30 000 personnes dans 23 communes liégeoises. Plusieurs communes de la province ont décidé d'ouvrir des places d'accueil pour les personnes qui le souhaitent. C'est le cas à Wasseiges, Burdines, Hannut, Amay et Villers-le-Bouillet. À Hannut , des places ont été créées dans un home pour personnes âgées.

Ce matin, 10 communes sont toujours sans courant. Les ouvriers ont repris les travaux ce matin pour rétablir la situation. C'est le poids d'une neige humide et des arbres qui ont fait craquer des câbles électriques.

"Actuellement nous pouvons dire que l'alimentation en eau est rétablie grâce à des pompes électrogènes. a déclaré Emmanuel Douette, bourgmestre de Hannut. Il y a encore une bonne partie du territoire qui n'est pas alimenté en électricité. La police va passer des les rues pour donner des informations sur les centres d'accueil. On constate également que les réseaux GSM commencent à poser problème."

Le Comité de coordination provincial se réunissait samedi matin sous la présidence du gouverneur afin de faire le point sur la situation commune par commune. L'opérateur du réseau de distribution d'électricité RESA ainsi que les compagnies distributrices d'eau ont été convoqués. Les représentants des services d'intervention sont également autour de la table.

Pour toute question à propos des perturbations électriques, la population peut s'adresser directement à l'opérateur du réseau de distribution d'électricité RESA au 04/220.12.11, conseille la province de Liège.

Mais la province de Liège, n'est pas la seule touchée, celles de Namur et du Luxembourg connaissent aussi des coupures. Un millier d'habitants sont encore privés d'électricité autour de Ciney, en province de Namur. En province de Luxembourg aussi,plusieurs villages n'ont toujours pas de courant: Laroche, Durbuy, Tenneville et Saint-Hubert.

ORES, le gestionnaire de réseaux de distribution de gaz et d'électricité en Wallonie, indique tout mettre en oeuvre pour les réapprovisionner au plus vite. Certaines interventions sont toutefois retardées car elles nécessitent l'intervention de tiers, comme les service de voiries pour dégager les branches d'arbres tombées sur les câbles électriques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK