Premières esquisses pour la reconversion du site Impéria, à Nessonvaux

La façade néogothique de l'ancienne usine Imperia
3 images
La façade néogothique de l'ancienne usine Imperia - © Tous droits réservés

La société Lamy Construction a présenté à la population, ce jeudi, son avant-projet pour la reconversion de l'ancienne usine des automobiles Imperia. Le terrain est situé en zone industrielle: un dossier de reconnaissance comme "site à réaffecter" a été introduit auprès de la région wallonne, puisqu'il s'agit d'implanter une centaine de logements. Lorsque le permis d'urbanisme aura été accordé, la société Lamy Construction devrait déménager vers le parc des Plenesses, où elle a acquis une parcelle.

Il s'agit cependant de conserver une trace, et même plus qu'une trace du glorieux passé mécanique de l'endroit. La façade néogothique des ateliers est un patrimoine classé. Une piste d'un kilomètre de long a autrefois été installée sur les toits. La société Lamy Construction se propose d'un garde un virage, soit un quart de l'anneau.

Le plan d'aménagement s'annonce plutôt vert. La volonté, c'est de créer un quartier ouvert, avec une percée entre la grand-route et les berges de la Vesdre, avec une voie lente le long de la rivière. C'est le début du cheminement administratif du dossier: il reste à mener les études d'impact environnemental. Mais dès à présent, l'administration communale de Trooz semble apporter son soutien à l'opération, qui devrait sans doute prendre encore deux ans pour se concrétiser.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK