Points-noeuds en province de Liège : bientôt 1200 kilomètres de plus

La Province étend son réseau de points-noeuds
La Province étend son réseau de points-noeuds - © Fédération du Tourisme de la Province de Liège

La Fédération du Tourisme de la Province de Liège annonce qu'elle va étendre son réseau de points-noeuds. Il couvre déjà 1 256 kilomètres. A terme, il doit en couvrir 2500. Cette année, c'est dans l'arrondissement de Huy-Waremme que le système de balisage sera étendu. 

"L'idée c'est de relier le parc naturel Burdinale-Mehaigne à Remicourt" nous explique Jérôme Aussems, le directeur de la Fédération du Tourisme. "On passera par la vallée du Geer. Et on va relier le parc à la Flandre en passant par Hannut.  

Le système des points-noeuds, c'est un réseau. Les tronçons sont reliés à chaque carrefour et les carrefours sont numérotés. C'est une manière très simple de planifier, de se créer sa propre randonnée, en notant seulement deux ou trois numéros. Ca a d'abord été créé dans les mines, en Flandre, pour que les mineurs ne se perdent pas dans les galeries. On l'a adapté pour les vélos.

Ca marche très bien en Flandre et aux Pays-Bas. Nous l'avons adopté en Province de Liège en 2017. Nous sommes aujourd'hui à plus ou moins 1200 kilomètres balisés, sur les quelque 2500 kilomètres que fera le réseau au total."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK