Permis octroyés pour le démantèlement de deux sites d'ArcelorMittal en région liégeoise

C'est une étape importante pour la reconversion de deux sites désaffectés d’ArcelorMittal, celui de Chertal et celui du Haut Fourneau B à Ougrée: les permis uniques pour leur démantèlement viennent d’être octroyés par les administrations régionales compétentes.

Ces permis uniques encadrent le processus de déconstruction des installations hors sol, nécessaire à la poursuite des études environnementales qui permettront ensuite l’assainissement des sols.

Les opérations devront prendre un maximum de trois ans. Elles généreront quelque 325.000 tonnes de déchets et matériaux. Elles seront prises en charge dans des filières de recyclage. Pour leur transport, la voie d’eau et le rail seront privilégiés.

Archives JT du 02/11/2018 - ArcelorMittal : Les usines liégeoises vendues

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK