Pepper, le robot qui accueillera les patients à l'hôpital de la Citadelle

Romain, jeune patient et Catherine, infirmière en pédiatrie
2 images
Romain, jeune patient et Catherine, infirmière en pédiatrie - © RTBF

Un mètre 21 pour 28 kilos... Ce sont les mensurations du robot humanoïde que vient d'acquérir l'hôpital de la Citadelle de Liège. Présenté comme une première mondiale, le personnage automatisé servira à accueillir les 2500 patients qui fréquentent quotidiennement le centre hospitalier régional.

Une firme belge

Des robots similaires sont déjà en test en France et au Japon mais dans des commerces et des grandes surfaces. L'originalité pour ce robot, nommé Pepper, c'est qu'il évolue dans le domaine de la santé.

La firme belge Zora Bots à Ostende a conçu son logiciel. Son coût: 30.000 euros. "Il va servir à faire la bienvenue et éviter a l’accueil les questions répétitives" explique Fabrice Goffin, directeur de Zora Bots. Sa société a déjà vendu environ 300 robots "sociaux" à travers le monde.

Une aide supplémentaire

Nous avons pu constater que les enfants l'adorent déjà: "C’est rassurant et super bien fait" nous explique Romain. "C’est comme une infirmière qui m’explique comment va se passer mon IRM. C’est plus chouette et plus impressionnant à voir" poursuit-il.

Catherine Gilen est infirmière à l'hôpital de jour pédiatrique du CHR. Elle a tout de suite adopté son nouvel assistant.

"Il aide les enfants et dédramatise les soins. Dans un service comme celui-ci, c’est vraiment important. Je ne pense pas que le robot va nous remplacer mais il vient comme une aide" explique-t-elle.

L'hôpital de la Citadelle emploie déjà trois robots, plus petits, en gériatrie pour aider les kinés à montrer aux personnes âgées des exercices physiques à faire. Et là aussi, le robot est bien accepté.

"On pensait au départ que la pédiatrie serait le meilleur secteur, or on voit aujourd’hui qu’en gériatrie, les robots fonctionnent très bien. Ils ont été conçus suffisamment de manière humaine pour être crédible mais pas trop dans ce design pour ne pas générer un rejet" explique Benoît Degotte, directeur du CHR.

Bientôt à l’accueil de l’hôpital

Seulement à partir de 2017, le temps de mettre au point sa principale mission: renseigner et guider les patients et les visiteurs à leur arrivée dans le hall de l'hôpital liégeois de la Citadelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir