Pepinster : les démolitions de maisons sinistrées commenceront au plus tard le 30 septembre

A Pepinster, une nouvelle réunion a eu lieu ce mercredi entre les autorités communales et les compagnies d’assurances à propos des démolitions de maisons. Après une polémique entre experts, contre-experts, commune et assurances, cette réunion a permis d’arrêter la liste des bâtiments fragilisés par les inondations, représentant un danger pour la sécurité publique.

Les démolitions, qui seront prises en charge par les compagnies d’assurances, commenceront donc au plus tard le 30 septembre. Au total, une quarantaine de maisons seront abattues

Ce sont principalement les habitations des rues Halet, du Purgatoire, du Duc et Pont Warland qui sont concernées. Celles de la rue Massau doivent encore subir de nouvelles expertises afin de s’assurer de la stabilité des maisons.

Dans un communiqué, la commune de Pepinster "se réjouit de cette issue favorable qui va dans le sens de la sécurité et qui va permettre d’atténuer quelque peu les affres des terribles inondations des 14 et 15 juillet et aux Pepins de pouvoir se projeter dans l’avenir".

Sur le même sujet

JT 11/08/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK