Palais de justice de Liège: fausse alerte sur la présence d'un djihadiste

Palais de justice de Liège: fausse alerte sur la présence d'un djihadiste
Palais de justice de Liège: fausse alerte sur la présence d'un djihadiste - © RTBF

Les services de police présents au palais de justice de Liège sont intervenus en urgence jeudi matin lorsque la présence d'un individu suspect leur a été signalée. Un homme qui arborait une longue barbe, qui était revêtu d'une Djellaba et d'un Keffieh et qui transportait un sac à dos s'était précipité dans les toilettes du palais puis dans une salle d'audience.

L'homme, dont l'habillement et le comportement pouvait être confondu à l'attitude d'un djihadiste, s'était précipité vers les toilettes du palais de justice. Les services de police avaient remarqué son arrivée dans l'établissement grâce aux caméras de surveillance.

Trois policiers équipés pour une intervention d'urgence ont voulu procéder à un contrôle d'identité. Mais l'homme s'est alors précipité dans un couloir en direction d'une salle d'audience. Il pressait le pas et était porteur d'un sac à dos d'apparence rempli.

L'individu n'a pas répondu aux premières injonctions. C'est la raison pour laquelle il a été mis en joue par les policiers qui ont pris toutes les précautions d'usage face à une éventuelle menace. L'homme s'est finalement soumis à un contrôle d'identité et n'avait pas d'intention de commettre d'acte terroriste.

L'individu était présent au palais de justice pour entendre un jugement qui le concernait. Connu pour entretenir des relations difficiles avec les services policiers, il avait été poursuivi pour des faits de menaces envers deux agents. Mais il a été acquitté dans ce dossier au bénéfice du doute, les propos formulés ne s'assimilant pas sur le plan pénal à des menaces.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK