Ouverture du troisième Festival International du Film de Comédie de Liège

Le troisième Festival International du Film de Comédie de Liège démarrera ce mardi 6 novembre. Le Cinéma Le Palace, le Palais des Princes-Evêques, le Cinéma Churchill, l’Opéra Royal de Wallonie, le Cinéma Sauvenière, le Théâtre de Liège ou encore La Cité Miroir accueilleront les diffusions des nombreux films en compétition pendant 5 jours. L’actrice Josiane Balasko sera l’invité d’honneur de cette édition et recevra le Crystal Comedy Award pour l’ensemble de sa carrière lors du gala d’ouverture au Forum.

Cette année, le traditionnel chapiteau a déménagé sur la place Cathédrale, à deux pas de la place des Carmes où il se trouvait lors des éditions précédentes, simplement pour que le festival permette d'assurer une plus grande visibilité pour les partenaires mais surtout de fédérer un public plus large.

Autre particularité : l'apparition d'un 3ème jury. En plus des jurys court-métrage et long-métrage, il y aura dorénavant un jury "de la Critique" dirigé cette année par Aurore Engelen, rédactrice en chef pour Cinevox et organisatrice de la cérémonie des Machins (qui récompense les petits prix du cinéma belge) depuis 2011.

Le jury court-métrage sera présidé par Nicolas Benamou, le réalisateur de " Babysitting " et " De l’huile sur le feu ". Stéphane Guillon fera office de président du jury long-métrage.

Comme les années antérieures, la programmation est internationale. À l’affiche, des films israéliens, iraniens, français, italiens et même belges.

Un des objectifs du festival : "unir toutes les générations car le rire touche tout le monde, qu'on soit jeune, adulte ou senior. Le rire fait partie de notre vie " déclare Adrien François, directeur général. Il ajoute : "L'accessibilité est une des spécificités du festival, notamment avec le chapiteau dont l'entrée est gratuite pour tous."  Sous la tente, les visiteurs pourront découvrir un bar, des castings pour figurants, des séances de dédicaces, des animations, des jeux concours ou encore des concerts.

Outre les projections et le chapiteau, le festival organisera aussi des conférences et des rétrospectives sur les carrières de certains invités. "La comédie est le genre le plus populaire. Ce qui est bien, c'est qu'elle peut se décliner en comédie sociale, comédie romantique, comédie dramatique, comédie horrifique. Avec la comédie, on peut passer du rire aux larmes, et traiter parfois de sujets sensibles " précise Adrien François.

L’événement se clôturera le samedi 10 novembre. Le programme est disponible sur le site du festival.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK