Oupeye: tentative de meurtre au recyparc d'Intradel

Le recyparc d'Oupeye a été momentanément fermé ce mercredi après midi à la suite d'une nouvelle agression sur un des préposés.
Le recyparc d'Oupeye a été momentanément fermé ce mercredi après midi à la suite d'une nouvelle agression sur un des préposés. - © intradel

Le recyparc d'Oupeye a été momentanément fermé ce mercredi après midi à la suite d'une nouvelle agression sur un des préposés. Une agression commise par des individus déjà bien connus d'Intradel: "Ces individus, à la suite d'une agression il y a quelques temps au recyparc d'Herstal s'étaient vus frapper d'interdiction d'accès à tous les recyparcs", explique Jean Jacques de Paoli, porte parole d'Intradel," ils se sont malgré tout présentés au recyparc d'Oupeye ce mercredi  où on leur a naturellement refusé l'accès. Suite à ce refus, ils ont foncé en voiture sur le préposé le renversant et le blessant aux jambes. Quant au passager, il a menacé l'autre préposé de venir chez lui pour lui tirer une balle dans la tête!". La police a immédiatement été avertie. Elle a interpellé les deux individus qui pourraient être poursuivis pour tentative de meurtre avec arme (la voiture) et menace de mort.

On porte plainte systématiquement, on ne laisse plus rien passer

A la suite de cette agression, le recyparc a été fermé le reste de l'après midi. Ces agressions sur les employés des recyparcs sont en augmentation: "il y a une légère augmentation  mais c'est aussi parce qu'on porte plainte systématiquement, on ne laisse plus rien passer que ce soit verbal ou physique mais ce qui nous inquiète, c'est la montée en puissance de ces agressions, parce que menacer quelqu'un de lui tirer une balle dans la tête, on est au-delà des noms d'oiseaux", ajoute Intradel.

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK