Oreye: un conseiller communal démissionne après des propos sexistes envers une jeune élue

Oreye: un conseiller communal démissionne après des propos sexistes envers une jeune élue
Oreye: un conseiller communal démissionne après des propos sexistes envers une jeune élue - © Facebook commune d'Oreye

Rififi politique à Oreye entre deux mandataires communaux. Un conseiller indépendant a décidé de démissionner après avoir envoyé un mail insultant et sexiste à une jeune conseillère socialiste.

A 24 ans, Chloé Happart vient tout juste d'être nommée coprésidente des jeunes socialistes de Huy-Waremme. Et c'est dans le cadre de cette élection qu'elle a reçu un mail de la part du conseiller communal indépendant Olivier Jeuris.

"J'ai reçu un mail sous forme d'une carte électronique, explique-t-elle. Et les propos qui ont été portés et que je trouvais vraiment scandaleux, c'était 'ravi de savoir que la promotion canapé et sucer beaucoup, encore sucer, sont des éléments indéniables d'un succès en politique'. Je trouve ces propos scandaleux! Ça ne fait pas longtemps que je fais de la politique. Je savais bien que ce genre de propos existait, malheureusement, mais je ne pensais pas que ça allait m'arriver personnellement".

Une plainte va être déposée

Chloé Happart n'entend pas en rester là. Elle va aller porter plainte à la police aujourd'hui même.

Quant à l'auteur de ce dérapage, il a décidé de démissionner de son mandat de conseiller communal indépendant. Olivier Jeuris a indiqué qu'il allait quitter la politique et rendre sa démission ce lundi même à la directrice générale de la commune d'Oreye.

Il a présenté, ses "sincères excuses" à Chloé Happart, assurant avoir commis une faute "impardonnable" et s'être comporté de manière "odieuse", sous l'influence de l'alcool.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK