Opéra de Liège: à 28 ans, il devient maestro!

Diriger seul l'orchestre de l'opéra à 28 ans... C'est le défi que vient de réaliser Ayrton Desimpelaere. Ce pianiste originaire de Mouscron, a étudié à Paris. Il est aujourd'hui chef assistant de l'orchestre de l'Opéra Royal de Wallonie... En football, on parlerait du T2. Mais aujourd'hui, ce prodige endosse la vareuse musicale de T1 pour diriger "Il matrimonio segreto", un opéra italien de Cimarosa, un compositeur napolitain du 18e siècle.

 J'ai commencer la direction assez tardivement à 17 ans

"Vendredi, c'était la première, il y avait un peu de stress, même beaucoup de stress, puisque c'était la première fois que je dirige un si grand opéra" explique Ayrton Desimpelaere. "Maintenant, je suis déjà beaucoup plus serein. Devenir chef d'orchestre, c'était un rêve de gamin? "Oui et non. J'ai commencer la direction assez tardivement à 17 ans. J'ai commencé par le piano et quand j'ai commencé la direction, c'était la direction de choeurs. J'avais pas comme idée de d'abord faire de l'opéra. J'ai fait la direction d'orchestre et un jour j'ai eu la chance de venir travailler ici comme assistant. C'est devenu une passion dès les premières minutes."

Former de jeunes chefs et de jeunes chanteurs: une volonté de l'ORW

3 images
"Il matrimonio segreto" de Cimarosa à l'Opéra de Liège © ORW

Stefano Mazzonis est le directeur de l'Opéra Royal de Wallonie. Ce n'est pas la première fois qu'il engage un chef d'orchestre si jeune. "On l'a déjà fait c'est pour Cyrille Englebert qui maintenant dirige notamment en France." A l'ORW, il existe  l'Opéra une véritable politique de formation à l'égard des chefs d'orchestre et des chanteurs de Wallonie et de Bruxelles. "Dans "Il matrimonio segreto", il y a Sophie Junker, une jeune chanteuse qui a étudié à Namur."  Ayrton Desimpelaere, lui, espère continuer sa carrière "parce que évidemment, c'est un monde cruel où dès la moindre fausse note, on peut être mis dehors très facilement. L'idéal, c'est de continuer à faire d'autres opéras, d'autres genres aussi et puis les orchestres symphoniques." L'opéra "Le mariage secret" de Cimarosa sera donné jusqu'au 27 octobre à Liège et le 7 novembre à Charleroi. Il sera aussi diffusé en direct le samedi 27 sur Musiq3. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK