Nouvelle assemblée générale de Publifin ce mardi à Liège

Nouvelle assemblée générale de Publifin ce mardi à Liège
Nouvelle assemblée générale de Publifin ce mardi à Liège - © Tous droits réservés

A priori, il ne s'agira pas ce soir de discussions de fond. L'ordre du jour prévoit de régulariser la composition du conseil d'administration de l'intercommunale. A défaut, impossible de lancer toute réforme. L'assemblée générale nommera aussi le remplaçant de Cédric Halin, l'élu cdH, dont les révélations sont à l'origine de l'affaire Publifin.

Le 30 mars dernier, l'assemblée générale de Publifin a installé un nouveau conseil d'administration en écartant le Verviétois Bruno Berrendorf, élu du Parti Populaire. Justification: ce parti n'a actuellement plus de représentant au Parlement de Wallonie. Un argument rejeté par la tutelle car c'est la situation au moment des élections qui compte. Le ministre wallon des pouvoirs locaux a donc annulé la révocation de l'élu du PP.

Le nombre d'administrateurs porté à 13

Le conseil d'administration de Publifin n'était dès lors plus valablement constitué. Mais pour y remédier, il ne suffisait pas de réintégrer le représentant du Parti Populaire. Cela aurait fait en effet passer le nombre d'administrateurs de 11 à 12, avec une parité entre les communes et la Province de Liège, alors que cette dernière, majoritaire en parts, doit aussi l'être au Conseil d'Administration.

Josly Piette pour remplacer Cédric Halin

C'est pourquoi ce mardi, outre la réintégration de l'élu du PP, le nombre d'administrateurs sera porté à 13 et une conseillère provinciale, la socialiste Stéphanie De Simone, sera proposée comme administratrice supplémentaire. Enfin, arrivé au terme du mandat de 100 jours qu'il avait accepté, Cédric Halin, l'homme qui avait dénoncé le scandale, doit passer le relais à Josly Piette, le bourgmestre cdH de Bassenge.

Quant aux assemblées générales ordinaire et extraordinaire de Publifin initialement prévues fin juin, mais finalement annulées, elles devraient se tenir à la rentrée.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir