Nouveau gouvernement : satisfaction et étonnement chez Enodia

Muriel Targnion, présidente d'Enodia, satisfaite et étonnée par le volet Enodia de l'accord de gouvernement
Muriel Targnion, présidente d'Enodia, satisfaite et étonnée par le volet Enodia de l'accord de gouvernement - © RTBF

Mettre en œuvre dans les six mois l’ensemble des recommandations de la commission d’enquête sur Enodia-Nethys, Enodia c’est le nouveau nom de Publifin, c’est une des volontés du nouveau gouvernement wallon et ça figure dans l’accord de gouvernement. Parmi ces recommandations, 34 concernaient directement Enodia où cette déclaration qui est accueillie de manière positive mais aussi avec un certain étonnement.

L’accueil positif, c’est parce que ça correspond à ce qu’Enodia est occupée à mettre en place depuis plusieurs mois. Et l’étonnement, finalement, c’est pour la même raison.

Trente-deux recommandations sont complètement terminées. Il en reste deux, qui sont en cours. La première, nous avons supprimé les activités à l’extérieur du pays. Ensuite, toutes les activités concurrentielles devaient être vendues pour que nous ne soyons plus majoritaires, et toutes les activités non concurrentielles, nous pouvions les garder. Le processus est engagé et ça devrait se terminer pour la fin de l’année 2019. La deuxième recommandation, nous avons repris le contrôle de Finanpart (ndlr. Filiale intermédiaire entre Enodia et Nethys) et donc nous allons prendre ce mercredi la décision de la suppression de Finanpart. Elle devrait être effective d’ici la fin de l’année ", détaille Muriel Targnion, présidente d’Enodia.

L’accord de gouvernement vise aussi, par cette déclaration, le départ de certains dirigeants de Nethys. Et là aussi il y a un certain étonnement chez Muriel Targnion, qui rappelle que le gouvernement sortant avait réclamé un rapport sur Nethys à 12 universitaires.

Ces douze universitaires ont conclu que notre comité de direction et notre management étaient compétents, dynamiques et entrepreneuriaux. On va vider Nethys quasiment de sa substance, donc des managers de cette qualité vont de toute manière partir soit de leur côté soit avec l’ensemble du groupe ".

Les opérations de vente, notamment de Voo, devraient se terminer d’ici la fin de l’année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK