Ne dites plus bibliothèque des Chiroux, dites pôle culturel de Bavière

le futur pôle culturel de Bavière
le futur pôle culturel de Bavière - © Province de liège

Le gouvernement provincial a présenté officiellement ce jeudi son projet de budget 2015. Il est à l'équilibre, avec un solde très légèrement positif. Il prévoit plusieurs investissements immobiliers majeurs, parmi lesquels une dépense de 3,5 millions d'€, pour acheter sur le site de l'ancien hôpital de Bavière, une parcelle où déménager la bilbiothèque des Chiroux.

Le projet a déjà été évoqué: il est inscrit dans le "portefeuille" d'investissements liégeois pour lesquels l'intervention du fonds européen de développement régional. La décision d'octroyer ou non ce subside doit tomber au mois de mai. Mais, dès à présent, l'achat du terrain est programmé, dans le budget provincial. C'est une dépense de 3,5 millions qui est inscrite. Et c'est la première concrétisation de ce dossier.

La parcelle se situe sur le site de Bavière, en face de l'ancienne maternité devenue académie de musique. Une première maquette du bâtiment a construire a été présentée. L'immeuble, probablement d'une superficie de 5000m², et d'une coût d'une quarantaine de millions, devrait abriter non seulement les collections de livres, de disques et de revues, mais également une "maison de la création", et une pépinière d'entreprises numériques.

Pour le reste, le budget provincial prévoit, sans augmentation de taxes, de continuer à nommer des fonctionnaires, de continuer à soutenir les communes, avec des avances de trésorerie pour les aider à supporter les surcoûts de la réforme des services d'incendie et de police. Et ça, malgré un manque à gagner de 5 millions d'€, à cause des fermetures d'usines en sidérurgie, et des additionels au précompte immobilier que le groupe ArcelorMittal ne paye plus, et malgré une baisse probable d'1,5 million du financement wallon.

Michel Gretry

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK