Napoléon, au-delà du mythe, s'expose à la gare des Guillemins

Napoléon, celui que les uns adorent, que d’autres détestent, est la figure centrale de la grande exposition proposée à partir de samedi et jusqu’au 9 janvier à la gare des Guillemins de Liège. Une exposition dans le cadre du bicentenaire de la mort de l’empereur qui fait la part belle aux reconstitutions et pièces authentiques.

5 images
Une autre scène du bivouac de l'empereur © RTBF - Olivier Thunus

De la révolution à l’exil, en passant par les batailles, le sacre, le mythe, les réalisations civiles et le passage à Liège, Napoléon s’expose sous toutes ses facettes sur 3000 m². Une des forces de l’exposition : les reconstitutions : " Le bivouac est effectivement une évocation très importante mais la salle du trône aussi, tout comme son bureau où là on peut évoquer tout son héritage civil. Ce sont effectivement des mises en situation qui permettent au visiteur d’un peu ressentir ce qui se passait à l’époque et de voir comment tout ça s’est déroulé ", détaille Alain Mager, administrateur délégué d’Europa Expo, société organisatrice de l’événement.

5 images
Le sabre impérial, sans doute la pièce authentique ayant le plus de valeur dans l'exposition © RTBF - Olivier Thunus

L’exposition donne aussi à voir 350 pièces authentiques liées à l’empereur et à son époque : " Il y a 350 pièces tout à fait certifiées, authentiques : on a la robe de Joséphine, des tenues de Napoléon, sa baignoire, qui vient de Liège, une tente de campagne où il dormait et où on voit son lit, etc. ", énumère René Schyns, commissaire de l’expo.

5 images
Une forge mobile de campagne, d'un poids d'une tonne, qui accompagnait les armées napoléoniennes © RTBF - Olivier Thunus

Une exposition visitée en primeur par le plus grand collectionneur mondial d’objets liés à Napoléon, le français Bruno Ledoux, qui a prêté la moitié de pièces authentiques. Il en est ressorti conquis : " J’ai été vraiment très heureusement surpris, et j’en ai vu des expositions. Cette idée de mettre les visiteurs immersion, c’est très ludique. C’est très bien fait ", estime-t-il.

5 images
Buste de Napoléon © RTBF - Olivier Thunus

Napoléon, au-delà du mythe, ne cache pas non plus le côté sombre du personnage. L’exposition est à voir jusqu’au 9 janvier à la gare des Guillemins à Liège. La réservation est obligatoire via le site europaexpo.be. Le nombre de visiteurs est limité à 100 par heure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK