Montegnée : Radio Prima a obtenu sa nouvelle reconnaissance par le CSA, comme quinze autres radios indépendantes liégeoises

Dans le studio de Radio Prima
Dans le studio de Radio Prima - © RTBF - Martial Giot

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a récemment fait connaître son nouveau plan de fréquences FM et, pour la première fois, en numérique en DAB +. Il a ainsi redéfini le paysage radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les neuf prochaines années.

Seize radios indépendantes établies en province de Liège ont reçu l’autorisation du CSA. C’est par exemple le cas de Radio Prima, "la plus méditerranéenne des radios liégeoises" dit son slogan. Installée à Montegnée, Radio Prima fêtera ses 40 ans en 2020. Elle s’adresse principalement à la communauté italienne. Mais sa grille comprend aussi des émissions espagnoles, grecques, portugaises, slaves et en français.

La plus multiculturelle

Melchior Di Gregorio est le coordinateur du projet Radio Prima : " Radio Prima, c’est d’abord une radio multiculturelle. La deuxième définition de Radio Prima, c’est que nous donnons la possibilité à nos auditeurs d’être présents sur antenne. Donc ils peuvent intervenir à tout moment en utilisant tous les moyens qui sont mis à leur disposition puisqu’on est maintenant – et là on est fiers – à la pointe de la technologie. On peut aussi définir Radio Prima comme une radio intergénérationnelle. On est 37 bénévoles, le plus jeune à 18 ans, le plus mûr à 72 ans. Il vient avec des chansons des années 50, 60. L’animateur de 50 ans vient avec des chansons des années 80 et ainsi de suite. Et quand vous additionnez toutes ses compétences, en ajoutant les auditeurs, vous avez Radio Prima. "

Locale et planétaire à la fois

Le contact avec son public, Radio Prima l’établit aussi en étant très présente sur le terrain. " Une radio, si elle ne va pas sur des événements, n’est pas proche de son public. Donc on a décidé à Radio Prima d’être le plus souvent possible à des manifestations, que ce soit une fête italienne ou une autre fête. ", explique Melchior Di Gregorio. Il pointe également une autre particularité de Radio Prima : " On s’est dit : " La communauté italienne de Belgique et surtout de Liège a peut-être quelque chose à apprendre d’autres communautés italiennes à New York, à Sydney, au Canada, en Sicile, dans le nord de l’Italie, en Suisse, en Allemagne… ". Donc on a créé des émissions où cette communauté planétaire prend contact avec nous et nous avons une sorte d’échange d’idées, d’échange d’émissions, d’échanges de musiques. "

La nouvelle autorisation délivrée par le CSA permet aussi à Radio Prima d’augmenter son offre d’émissions italiennes 7%. Elle se targue d’être désormais la première radio de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’adressant à la communauté italienne de Belgique.

Quinze autres radios indépendantes liégeoises reconnues

Au total, le CSA a autorisé 72 radios indépendantes dont seize sont établies en province de Liège. Outre Radio Prima, figurent aussi dans la liste : 48FM (Liège), AFM Radio (Amay), Div' Radio (Verviers), Equinoxe FM (Liège), Impact FM (Malmedy), Panach Radio (Seraing), Radio 4910 (Theux), Radio Fagne Bleue (Verviers), Radio Fize Bonheur (Fize-Fontaine), Radio Plein Sud (Saint-Georges-sur-Meuse), Radio Plus (Grâce-Hollogne), RadioHitalia (Loncin), RCF Liège (Liège), Radio Ourthe Amblève (Sprimont) et Warm (Seraing).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK