Mieux vivre en maison de repos grâce aux animaux

Se sentir mieux au contact des animaux
4 images
Se sentir mieux au contact des animaux - © Tous droits réservés

La pratique est de plus en plus courante et fait maintenant son apparition dans les maisons de repos. Il s'agit d'aider certaines personnes à se sentir mieux grâce au contact des animaux. Celle du Regina, situé dans le petit village de Moresnet-Chappelle, s'est dotée, il y a quelques années, d'une petite fermette où gambadent des dizaines des poules.

Des résidents anciennement agriculteurs

L'idée est de créer un milieux familier pour les personnes âgées puisque beaucoup de résidents de la maison de repos sont d'anciens agriculteurs.

"Ramasser des œufs, remuer la paille, j'aime bien de venir!" s'exclame Jean, l'un des résidents de la maison de repos. Plusieurs fois par semaine, il accompagne Tony, bénévole, qui vient nourrir les poules. Ce retraité, qui vit dans le quartier, remarque chaque jour, l'impact positif que peuvent avoir les animaux sur les résidents. "Il y a un petit poussin qui est né ici, l'année dernière" raconte Tony, "Ils ont eu plaisir de voir que, tout petit qu'il est, il sort et il rentre. C'est quelque chose qui vit, qui renait ! De voir quelque chose qui vit dans la nature, c'est toujours bon."

Les poules rapprochent les individus

"Ça a un impact au niveau du bien être de la personne âgée, elle peut retrouver confiance" explique Marie Isabelle Hilligsmann, la directrice de la maison de repos. "On peut faire appel aux souvenirs de la personne âgée, donc on peut y travailler aussi dans les animations." La petite fermette permet aussi de créer du lien avec les habitants du voisinage. Notamment avec les enfants qui se déplacent jusqu'à la maison de repos pour observer les poules.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir