MicroCab, la voiture à l'hydrogène testée par l'ULg

MicroCab, la voiture à l'hydrogène testée par l'ULg
2 images
MicroCab, la voiture à l'hydrogène testée par l'ULg - © RTBF

La voiture à l’hydrogène vient de terminer une phase de test à l'Université de Liège. Elle porte le nom de "microcab". Il s'agit d'un véhicule électrique, dont l'électricité est fabriquée par une pile à combustible.

Un système alternatif pour l'avenir de l'automobile

Construit en Angleterre puis testé à Liège notamment sur le circuit de Spa Francorchamps, ce véhicule s'inscrit dans un grand projet européen qui promeut l'énergie de l'hydrogène pour les transports.

Mais comment ce système fonctionne-t-il précisément ? "L’hydrogène est un vecteur qui stocke l’énergie à bord du véhicule. C’est comme dans une pile pour une lampe de poche. On utilise les produits chimiques pour les faire réagir et on produit des électrons" explique Philippe Duysinx, responsable du laboratoire d'ingénierie des véhicules terrestres de l’ULg.

Rechargée en 3 minutes pour 500 km

L'un des points positifs de ce système: l'autonomie de la batterie est bien plus importante que pour les voitures électriques. Un plein d'à peine trois minutes permet de rouler environ 500 km. Le point négatif reste les stations de recharge.

"Une partie du projet est de développer les stations-service. Grace à notre plan de déploiement, nous devrions en avoir une vingtaine de stations-service pour le Benelux en 2020".

Pour le moment une seule station de recharge existe en Belgique, elle se trouve Zaventem.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK